Les ressources abandonnées... à ce jour

Elles sont nombreuses : le chanvre, l’osier (à Aujac et Courcérac), la terre pour les tuiles et les briques (exposition présentée durant le mois de septembre 2010 à Cherves "L’argile d’hier et d’aujourd’hui"), la pierre de taille aux Chaudrolles à St Sulpice, le sable à Courcerac, les plâtrières de Nantillé, le bois et ses usages multiples dans la vie rurale d’autrefois, mais aussi le lait et les laiteries, etc.

Rien n’étant jamais définitif, certaines font déjà retour comme le safran à Javrezac et à La Brousse.
La culture du chanvre a repris dans le Nord Charente et dans le Pays Mellois et la vallée de l’Antenne a de nombreuses chenevières qui n’attendent que ce retour, d’autant que le rouissage d’aujourd’hui ne se fait plus en polluant la rivière, mais en étuve.


Antenne Nature Loisirs Patrimoine
Si nous ne conservons pas la nature, la Nature ne nous conservera pas — Yona Friedman