Frelons rebelles !

Si les frelons asiatiques ne respectent plus les décisions administratives, où va-t-on ?
La mairie, le Conseil départemental, la région, la DDTM s’étaient tous calés sur le 30 septembre pour arrêter la destruction des nids. Alors même que le texte de loi et l’arrêté correspondant parlait de novembre inclus !
Toujours est-il que les nids pullulent de frelons encore très actifs avec le redoux, à la sortie de Cognac dans le Bois des Dames, au Parc François 1er et ailleurs.
Et que tous les services administratifs et techniques se renvoient la balle. Sont-ils au service du public ou simplement arc boutés sur leur règlement ? On peut légitimement se poser la question.


Antenne Nature Loisirs Patrimoine
Si nous ne conservons pas la nature, la Nature ne nous conservera pas — Yona Friedman