François 1er, le coureur de jupons

Les traces des amours passagères du roi François 1er sont multiples dans la vallée, qu’il s’agisse du pont Michaud entre Mesnac et Mons où il s’est embourbé (photo) - la légende raconte que cela fait le bonheur du petit apprenti meunier qui l’a désembourbé -, de la belle qu’il allait voir à La Diguinerie de Prignac ou de celle de la Franchie à Cherves où il avait un pavillon de chasse. Et certainement bien d’autres !


Antenne Nature Loisirs Patrimoine
Si nous ne conservons pas la nature, la Nature ne nous conservera pas — Yona Friedman