La double frontière

Sur le plan politique (avec un découpage en "généralités" et "élections" qui ont précédé départements et cantons), la frontière était dans le Sud de la vallée à Louzac, soit à l’extrême Ouest, comme en témoigne la carte ci-dessous de 1719 ; une pierre gravée au logis de Montlambert en témoigne.

Mais sur le plan religieux, la frontière entre les diocèses de Saintes et d’Angoulême passait au pied du château de Richemont sur sa butte, devenue plus tard avec les hasards de l’histoire un petit Séminaire. Cf la seconde carte ci-dessous de 1650.

Dans le Nord de la vallée il existe une borne très ancienne entre Bazauges et Cressé sur le chemin qui traçait la limite entre Angoumois, Saintonge et Poitou.


Antenne Nature Loisirs Patrimoine
Si nous ne conservons pas la nature, la Nature ne nous conservera pas — Yona Friedman