le vieux marché couvert de Thors

Il a hélas été démonté puis remonté dans un lieu-dit proche mais sur la commune de Bréville. Il aurait besoin rapidement d’une restauration tant il est un témoin original des savoir-faires anciens, un fleuron du petit patrimoine de la vallée de l’Antenne.
Il paraît que Bréville et son Pôle Bois s’intéresse à tout ce qui est oeuvre en bois. Alors ?
Hélas depuis l’agriculteur qui le possédait a préféré le détruire plutôt que de le donner à bas prix à la commune qui était prête à le reprendre pour le restaurer !
Quelle absence de clairvoyance sur les atouts de son propre pays, comme si seul le cognac en était la richesse... L’absence de respect du passé fait des sociétés sans avenir.


Antenne Nature Loisirs Patrimoine
Si nous ne conservons pas la nature, la Nature ne nous conservera pas — Yona Friedman