Jean Monnet et son grand père de Cherves

Jean Monnet est né à Cognac au 4 de la rue des remparts et non en vallée de l’Antenne mais son grand père Monnet, petit viticulteur qui habitait au petit Boussac à l’entrée de Cherves est resté pour lui un modèle de la sagesse paysanne et de sa prudence. Comme il le raconte dans ses Mémoires au chapitre "une éducation cognaçaise".
"Mon grand-père paternel était un petit propriétaire de Cherves, à quelques lieues de Cognac. Veuf assez jeune, il est mort centenaire sur sa modeste terre que nous n’avions pu lui faire quitter. Où eût-il pu trouver de meilleurs coins de chasse et de pêche ? A quatre-vingt-quatorze ans, il tomba dans la rivière, rentra chez lui se changer, but du vin chaud, et repartit pêcher. Toute sa vie, il avait été agréable avec les autres, invité aux fêtes parce qu’il jouait du violon. Dans ses dernières années, il apprenait à lire à sa servante de soixante-dix ans. Son bonheur était à Cherves, mais il avait compris que celui de ses deux fils serait à Cognac." Mémoires, Jean Monnet, Fayard, 1976, page 37


Antenne Nature Loisirs Patrimoine
Si nous ne conservons pas la nature, la Nature ne nous conservera pas — Yona Friedman