le mouron des champs

Au contraire du mouron des jardins, plus petit, à la fleur rouge très toxique, il est d’un joli bleu, mais ne se montre que pour les grandes chaleurs de l’été.

Portfolio


Antenne Nature Loisirs Patrimoine
Si nous ne conservons pas la nature, la Nature ne nous conservera pas — Yona Friedman