les plantes à fleur

L’herbier photographique d’ ANLP en contient 304 en juillet 2016 plus 32 espèces d’orchidées, des plus petites aux plus grandes, des plus discrètes aux plus éclatantes, des plus banales aux plus rares dont l’Orchis fragrans, l’héliotrope d’hiver à l’odeur de vanille, la circé de Paris, l’anémone fausse renoncule, la biscutelle de guidoni, la cupidone bleue, etc. !

Mais savez-vous distinguer l’hélianthème de la potentille, le séneçon à fleur de roquette du milpertuis sauvage, le gaillet blanc de la reine des prés, l’orobenche de la néotie nid d’oiseau, l’orchis verdâtre de l’orchis à deux feuilles, l’épiaire des marais de la bétoine officinale ? Le groupe Herbiers (virtuels) de l’association, devenu l’Atelier Herbes Sauvages, peut vous y aider. Rejoignez nous. Les sites des fleurs rares ne sont communiqués qu’aux adhérents.

Le dépliant "Protégeons les orchidées" (4è édition) est disponible gratuitement depuis le printemps 2011 dans tous les offices de tourisme et sur ce site. Il en recense 32 espèces dans la vallée, les dernières étant l’orchis élevée (relata) et la toute récente (2013) ophrys de Gascogne (vasconica) qui n’existait que dans les Pyrénées... Réchauffement climatique ? Depuis ont été aussi trouvées l’ophrys jaune (lutea) et la serapia lingua.


Antenne Nature Loisirs Patrimoine
Si nous ne conservons pas la nature, la Nature ne nous conservera pas — Yona Friedman